On désigne sous le terme informatique embarquée les aspects logiciels se trouvant à l'intérieur des équipements n'ayant pas une vocation purement informatique. L'ensemble logiciel et matériel intégré dans un équipement constitue alors un système embarqué : c’est un système de traitement automatisé de l'information qui fonctionne de façon autonome et qui est dédié à une tâche bien précise, comme c’est le cas ici des bornes OPUS pour la validation des titres de transport de la STM. Les informations que ce système reçoit peuvent être mémorisées de façon temporaire puis traitées, sauvegardées et archivées, pour être finalement communiquées aux périphériques de sortie. Les principales caractéristiques d’un tel système informatisé sont : l’autonomie, la robustesse, la sécurité et la fiabilité.

Aujourd’hui, ce type de matériel est omniprésent dans nos vies de tous les jours : les bornes de stationnement, les appareils électroménagers, les téléphones portables, automobiles, les lecteurs de code-barres des caisses enregistreuses automatisées des commerces etc. Nécessitant une robustesse et une fiabilité à toute épreuve, le domaine des transports peut être considéré comme le domaine privilégié de l'informatique embarqué.